Passeport d'urgence : les Etats-Unis disent stop à la France

Depuis le 1er juillet, les autorités américaines ne reconnaissent plus les passeports d’urgence à lecture optique délivrés en France. Si vous voyagez avec ce document, attention aux déconvenues : à votre aéroport d’arrivée, les agents de l’immigration américaine peuvent vous refuser l’entrée aux États-Unis. Alors que faire ?

Les voyageurs munis d’un passeport périmé et devant se déplacer aux États-Unis en urgence (décès, motif professionnel sérieux) pouvaient jusque-là compter sur le passeport d’urgence à lecture optique (valable un an) délivré en préfecture. Il leur faisait bénéficier du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program) qui permet de résider 90 jours sans visa sur le territoire américain.

Depuis le 1er juillet, les autorités américaines ne reconnassent plus que la version électronique du passeport d’urgence, qui n’est pas encore délivreé en France.

Si vous voyagez avec ce type de passeport, vous ne pouvez théoriquement plus entrer aux Etats-Unis, ou mê me y transiter.
Sans passeport d’urgence, que faire ?
Un certain flou existe aujourd’hui sur l’application de cette mesure : puisque selon l’ambassade des Etats-Unis en France : « les services des douanes et de l’immigration peuvent exercer un pouvoir discrétionnaire pour des situations médicales ou des voyages d’urgence »

Le plus simple est donc de contacter directement l’ambassade des Etats-Unis en France : elle vous guidera sur les formalités à remplir si vous êtes dans l’obligation de partir avec un passeport d’urgence.

Si vous avez le temps de renouveler votre passeport : n’oubliez pas ! Nous sommes passés au biométrique depuis le 1er juillet.

Laisser un commentaire

*