Mali et Niger : "les risques d'enlèvements de Français très élevés"

Les risques  d’enlèvements de ressortissants français  au Mali et au Niger ‘ »sont très élevés »  vient d’indiquer l’ambassade de France à Bamako sur son site internet. Dans ce communiqué, les autorités consulaires précisent que ces risques ne concernent plus exclusivement la région de Mopti, au centre au Mali.   

Dans un premier communiqué publié samedi dernier, l’ambassade de France au Mali alertait la communauté française contre « une menace élevée d’enlèvement de ressortissants français à Mopti même, dans sa région et plus particulièrement entre Mopti et la frontière avec le Burkina-Faso. »

Les autorités consulaires indiquent désormais que les risques « d’enlèvements sont très élevés au Mali et au Niger ». Une information relayée depuis par le service d’informations et de conseils aux voyageurs du Ministère des affaires étrangères : « Nos compatriotes doivent plus que jamais faire preuve, en tout temps et en tout lieu, de la plus grande vigilance et de la plus extrême prudence (au Mali et au Niger). Au regard de la menace terroriste qui pèse sur la région, aucun endroit ne peut désormais plus être considéré comme sûr. »

Plusieurs enlèvements de ressortissants français ont eu lieu ces derniers mois, le dernier incident au Niger ayant entraîné la mort de deux d’entre eux en janvier dernier.

En savoir plus
Communiqué de l’ambassade de France au Mali
Conseils aux voyageurs

Nos articles
Expatriation en Afrique : les pays et les zones les plus risqués
Prises d’otage et enlèvements en Afrique : pays et zones à risques

Services et Liens
Destinations