Stage à l’étranger : assurance santé obligatoire

Assurer sa santé à l’étranger est une étape cruciale avant de partir en stage. La règle en la matière est simple : si vous tombez malade dans un pays de l’Union Européenne, vous êtes couvert par la sécurité sociale, mais sur la base des tarifs appliqués en France. Pour une couverture médicale plus large de vos frais médicaux, il est fortement conseillé de souscrire une assurance santé pour la durée de votre stage. Il en est de même si vous partez en dehors de l’Union Européenne. On vous donne ici quelques éclairages.

Pour les stages dans les pays de l’Union Européenne
Demandez votre carte européenne d’assurance maladie (valable un an) auprès de votre caisse d’affiliation (ex: LMDE) au moins deux semaines avant la date de votre départ (délai d’envoi). Si votre départ est imminent, demandez à votre caisse un certificat provisoire qui attestera de vos droits à l ‘étranger. Il est valable trois mois jusqu’à la réception de votre carte.
Dans la plupart des cas, vous serez dispensé d’avancer les frais médicaux sur place. Si vous devez les avancer, vous présenterez les factures à votre centre de sécurité social français.

Pour les stages dans les pays conventionnés avec la France
La France a signé des accords bilatéraux de sécurité sociale avec certains pays hors de l’UE, comme les Etats-Unis, l’Algérie ou le Sénégal. Pour connaître le type de couverture (types de soin, hauteur des remboursements) dont vous pouvez bénéficier dans ces pays dans le cadre de votre stage, reportez-vous à cette liste.
Dans certains de ces pays, les remboursements sont très limités.

Pour les pays non conventionnés ou pour bénéficier d’une couverture étendue
Si vous effectuez votre stage dans un des pays qui n’a pas signé d’accord avec la France, vous devez impérativement souscrire un contrat d’assistance (ou d’assurance). En effet, les dépenses de santé peuvent y être extrêmement coûteuses… Et le jeu n’ en vaut vraiment pas la chandelle!

Certaines catégories de soins sont également très mal remboursées en Europe, d’où l’utilité d’une couverture complémentaire.

Coût d’un contrat d’assurance pour un stage à l’étranger
Selon les types de risques pour lesquels vous êtes couverts, la destination et la durée du stage, la cotisation est très variable. Comptez entre 30 et 75 euros par mois pour bénéficier de garanties suffisantes. Les tarifs sont en général dégressifs lorsque votre stage se déroule sur plusieurs mois.

Premier réflexe : Contactez votre mutuelle étudiante pour savoir si elle propose ce type de prestation. C’est le cas par exemple de la LMDE,  de la MEP, et de la SMENO.

D’autes compagnies d’assurance prévoient également ce type de service, comme AVI international.
Calculez ici le montant de votre contrat selon les critères que vous appliquez.

Dans ce dossier :

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.