Plus de 6000 euros d'indemnité chômage pour les traders expatriés !

trader-bourse-scandale-indemnité-chômageIl y a des professions qui ne connaissent pas la crise… D’un bout à l’autre de la bourse, dont l’effondrement a durement frappé les ménages, les conséquences ne sont pas les mê mes pour tous. L’UNEDIC a ainsi reconnu qu’une poignée de traders français expatriés et récemment licenciés percevaient des indemnités de chômage supérieures à 6000 euros : un duel entre la loi et l’éthique ?

« Ras-le bol » ! Le député PS Alain Vidalies a vivement réagi le 16 février 2009 sur la question des indemnités-chômage versés par les Assedic à certains traders français exaptriés récemment licenciés  (lire ci-dessous). Dans une lettre adressée à la ministre de l’économie Christine Largarde, il a exigé des « explications sur la réalité de cette pratique ». L’affaire continue à faire grand bruit à l’heure des déclarations présidentielles pessismistes sur l’état des finances publiques… Affaire à suivre donc. 

6336 euros : c’est la facture salée que l’UNEDIC, chargé de la gestion de l’Assurance chômage en France, paye à quelques traders français expatriés qui ont fait les frais de la crise économique.  Cette indemnité astronomique est possible du fait de l’indemnisation indexée sur le salaire perçu par ces traders durant leur activité au sein de l’Union Europé enne, et qui peut atteindre 20000 euros mensuels dans certains cas.

Le trading en accusation ?
Cette somme peut choquer alors que de nombreux ménages en France, comme aux États-Unis et au Royaume-Uni, ont subi directement les effets de la crise économique en partie provoquée… par les traders.

Depuis une loi récente (2006) modifiant le régime d’indemnisation chômage des salariés expatriés, ces derniers peuvent bénéficier de l’assurance chômage même s’ils n’ont pas cotisé au régime de protection sociale français. Leur statut d’expatrié implique une cotisation sociale dans leur pays de résidence, et qui dans certains cas, est très basse. En revanche, les droits au chômage sont calculés sur la base du régime français plutôt avantageux.

Cette nouvelle intervient dans un contexte délicat pour la réputation des traders français, après le scandale de l’affaire Kerviel qui a éclaboussé le monde de la finance et de la bourse.

Expatriés, ou candidat à l’aventure à l’étranger, que pensez-vous du montant de cette indemnité chômage ? Choquant ou justifié ? Rejoignez notre forum pour en débattre.

Les traders en blogs : devenir trader, le métier, les salaires
Si le bourse, le monde de la finance et celui des traders vous intéressent, jetez un coup d’œil à ces blogs qui donnent un éclairage sur cette profession singulière.

Un blog très complet sur les risques et les avantages du métier de trader.

Sur ce blog, un jeune trader français fait partager son quotidien.

Enfin, un blog exhaustif sur la crise américaine des subprimes, et la crise mondiale du crédit.

Et un blog qui reprend l’analyse de la crise par Alternative Economique.

6 commentaires

Bonjour,

Je ne trouve pas de confirmation concernant ce point de detail sur la retraite ds expatries. Je suis expatrie aux US et lorsque je telephone au GARP, on me dit que je n’ai droit a rien. J’ai pourtant cotise aux USA. Est ce que votre blog serait incorrect? Je vous rassure je ne suis pas trader….

nicolas

Bonjour Nicolas,

Si vous avez cotisé aux Etats-Unis,il est normal que vous ne puissiez pas bénéficier d’indemnité chômage en France. A moins que pour votre profession existe une convention spécifique de couverture avec les USA (peu probable)
La fameuse indemnisation des traders s’applique pour les travailleurs ressortissants de l’Espace économique européen…
Mais je n’ai pas bien saisi : demandez-vous une indemnisation en France ou aux Etats-Unis ?

Bonjour,

Je travaille pour un entreprise francaise mais reside en Slovaquie et cotise dans ce pays. Si je retourne en France sans y travailler, je n’aurais droit a presque rien (L’allocation temporaire d’attente
salariés expatriés est de 311,40 € et encore sous conditions).

Je serais curieux de savoir comment ces traders ont fait???

http://info.assedic.fr/unijuridis/index.php?chemin=%2Fntc%2Fntc164.xml&idPage=d44b2940120f2597f514aeba04a77069

Si vous n’avez pas retravaillé en France

Seule une allocation forfaitaire peut être versée. Cette allocation peut également vous être servie si vous n’avez pas cotisé pour le chômage. Pour connaître les conditions d’attribution, de durée et le montant de cette allocation, voir L’allocation temporaire d’attente (Salariés expatriés).

Laisser un commentaire

*