Comment rapatrier une voiture achetée à l’étranger ?

Femme au volant d'une voiture

Vous êtes sur le point de rentrer en France après une période d’expatriation. En plus de vos valises pleines à craquer, vous avez peut être prévu de rapatrier le superbe véhicule acquis pendant votre séjour. Quelles démarches faut-il entreprendre pour ramener une voiture achetée à l’étranger ? Et surtout, comment la faire voyager ?

Femme au volant d'une voitureTransporter une voiture achetée à l’étranger

Il n’y a pas 36 solutions pour rapatrier un véhicule en France. Selon les pays de départ et d’arrivée, il est possible de choisir entre remorquer soi-même la voiture, de la faire ramener par une entreprise de transport (dans un container par bateau en revenant des États-Unis par exemple), ou bien de la conduire. Dans ce dernier cas de figure, il est nécessaire de se munir d’une assurance valable dans tous les pays à traverser, ainsi que d’une plaque d’immatriculation temporaire à récupérer dans le pays d’origine du véhicule.

De retour en France : homologation et immatriculation

Afin de pouvoir rouler sur le sol français, les voitures achetées à l’étranger doivent être conformes aux réglementations et aux normes du Code de la Route en vigueur. L’homologation n’est généralement pas nécessaire pour les véhicules issus d’un pays de l’Union Européenne. Dans la plupart des cas, un contrôle technique suffit afin d’obtenir le certificat d’immatriculation.

A l’inverse, une voiture achetée hors UE doit être présentée à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement. La DREAL évalue la conformité du véhicule aux normes françaises, et peut imposer des modifications techniques. Elle délivre alors un procès-verbal de réception à titre isolé (RTI), qui fait partie des pièces à fournir pour immatriculer le véhicule. Par exemple, l’homologation est obligatoire pour les voitures en provenance des États-Unis. Cet article sur l’homologation des voitures américaines vous en dit plus sur la procédure.

Photo : Fotolia

Laisser un commentaire

*