Créer son entreprise au Canada : palmarès fiscal par province

Vous avez une bonne idée et l’âme d’une entrepreneur ? Alors vous avez toutes les chances de réussir votre projet d’implantation au Canada. Depuis plusieurs années, le taux d’imposition appliqué aux petites entreprises est à la baisse. Un coup de pouce financier non négligeable pour établir sa PME.

Mais quelle province choisir ? Localement, de fortes variations existent. Ontario, Alberta, Colombie-Britannique : on vous aide à choisir.

Une constante pour la fiscalité des entreprises au Canada : le taux d’imposition fédéral. Quelque soit votre région d’implantation, si vous créez une PME au Canada, l’Etat fédéral prélevera  11% sur les revenus annuels de votre entreprise. Ce taux ne bougera pas jusqu’à 2012.

Cet impôt n’est qu’une des données du problème, l’autre étant bien évidemment, le taux d’imposition appliqué dans chaque province. Si votre projet d’entreprise est relativement épargné par les contraintes géographiques, alors l’attractivité fiscale est un argument de poids si vous choisissez d’établir votre business au Canada !

Taux d’imposition sur les PME par province (2009)
Manitoba : 1 %
Île-du-Prince-Édouard : entre 1 et 2%
Alberta : 3%
Colombie-Britannique : 3,5%
Yukon : 4%
Territoires du Nord-Ouest : 4%
Nunavut : 4%
Saskatchewan : 4,5%
Nouveau-Brunswick : 5%
Nouvelle-Écosse : 5%
Terre-Neuve-et-Labrador : 5%
Ontario : 5,5%
Québec : 8%

A noter que dans les quatre prochaines années, le taux d’imposition sur les petites entreprises continuera de baisser en Colombie-Britannique (2,5 % en 2012)

Plus d’informations
Fiscalité appliquée aux entreprises et aux sociétés dans les provinces canadiennes

Services et Liens
Destinations