Soutien psychologique : échapper au "blues" de l'expatriation

 La dépression vous guette ? Votre prochain départ à l’étranger vous inquiète ? C’est normal, les expatriés et les accompagnants (conjoints, famille) souffrent souvent du « blues de l’expatriation ». La dépression liée au départ à l’étranger est un phénomène plus répandu qu’on ne le pense. Mais des solutions existent : aide psychologique, soutien moral, coaching personnel : retrouvez ici nos conseils et suivez nos pistes pour affronter la perte des repères sans perdre pied. 

Coup de blues, déprime, angoisse : ces symptômes accompagnent la vie de l’expatrié et de sa famille. Et certainement plus encore à l’occasion des fêtes de fin d’année !  Pour faire face aux pertes de repères avec la France, les solutions sont pourtant nombreuses : cabinets d’aide psychologique, coaching ou assistance sur place permettent de franchir le cap du choc culturel . 

Sur place, les consulats offrent une assitance
Outre l’assistance dans vos démarches administratives, les consulats et postes d’ambassade vous aident à trouver un professionnel de santé francophone sur place. Tournez vous vers eux pour obtenir les coordonnées d’un psychologue compétent. Par exemple, le consulat de France à Los Angeles possède une liste exhautive de médecins et psychiatres répartis sur plusieurs états du sud-ouest des Etats-Unis

L’aide aux accompagnants : bons plans sur Internet
La toile vous aide à trouver l’aide psychologique au plus près de vos besoins. C’est le cas par exemple pour l’ assistance aux accompagnants. Conseils, orientation, coaching ou télé-formation : le cabinet de coaching de Pascale Cotton aide les accompagnants d’expatriés à mieux vivre le déracinement et le décalage avec le pays d’accueil. 

Le blues du retour 
Le « cafard » ne se manifeste pas seulement une fois que vous êtes installé dans votre pays d’accueil. Rentrés aux pays, de nombreux expatriés subissent fréquemment le « décalage inversé ». Là encore, la toile est prodigue en conseils et fourmille de contacts pertinents : Christophe Allanic, psychologue de formation, offre un accompagnement aux personnes ayant « mal vécu » leur expatriation (humanitaires, ex-Erasmus, etc.). 

Réseau spécialisé dans le soutien psychologique aux personnes mobiles
Enfin, sur le site Cigap.org, vous trouverez une aide adaptée à tous types de besoins : préparation interculturelle, supervision, débriefing :  ce réseau de psychologues proposent un large éventail de services d’aide psychologique pour tous les pays. 

Expatriation et dépression : on en parle sur le forum. Il est fait pour vous aider à préparer votre départ, mais aussi pour rapprocher les communautés d’expatriés français à travers le monde. 

Et retrouvez expatriation.com sur myspace : Une occasion simple et directe pour rencontrer des Français dans le monde entier : Chine, Etats-Unis, Angleterre. De New-York à Pékin en passant par Londres, des témoignages et de belles rencontres sont à portée de clic ! 

 

 

Services et Liens
Destinations