Ces expatriés français, qui sont-ils ?

Français à l'étranger - Enquête Ipsos 05/10/2015

Français à l'étranger - Enquête Ipsos 05/10/2015

Aujourd’hui, en 2015, 1,5 millions de Français vivent à l’étranger. Pourquoi ont-ils quitté la France ? Voici une question posée à un échantillon d’internaute constitué de près de 6 000 Français expatriés, inscrits sur les listes électorales consulaires. L’institut de sondage Ipsos et la Banque Transatlantique ont supervisé ce sondage.
L’objectif principal de cette étude est de mieux connaître les motivations de ces Français qui ont quitté l’hexagone.

La carrière professionnelle, première motivation d’expatriation

38% des personnes interrogées ont quitté la France pour évoluer, plus rapidement, dans leur vie professionnelle. Le deuxième facteur d’expatriation, à 26%, est de vivre avec un proche et pour un quart de l’échantillon, avoir une meilleure qualité de vie.
74% des sondés sont des actifs occupés dont la moitié est salariée, 16% travailleurs indépendants ou chefs d’entreprise pour seulement 8% de fonctionnaires. L’enquête démontre que 67% des salariés résidant à l’étranger ont trouvé un travail sur place et seulement 20% des actifs font partie d’une entreprise, d’un organisme public ou d’une association française.

La France vous manque ? Non, mais quand même …

Les ¾ des expatriés du sondage rendent visite à leur famille plusieurs fois par an. Mais plus de la moitié déclare que l’hexagone ne leur manque pas. Ce détachement apparent n’entache pas une profonde affection pour la culture française. 98% des parents estiment que la transmission de celle-ci et de la langue est importante au sein de leur foyer. Cet attachement à la France se traduit par différents exemples évoqués dans l’étude. Au moins une fois par semaine, 80% des sondés suivent l’actualité politique française, 71% écoutent la radio ou regardent la TV française et 63% consomment des produits français.

• Pour consulter les résultats détaillés de l’enquête Ipsos, cliquez ici

Laisser un commentaire

*