Les villes les plus chères du monde pour les expatriés en 2009

Les temps changent, les taux de change aussi. Fluctuations monétaires obligent, Tokyo est (re)devenue la ville la plus chère au monde pour les expatriés, passant ainsi devant Moscou et Genève.

L’enquête réalisée par le cabinet de consultants américain Mercer porte sur 144 villes, sur plus de 200 critères, des biens et services comme le logement, la nourriture, l’habillement, les transports, les appareils mé nagers et les loisirs.
La capitale du Pays du Soleil levant remporte donc la palme de la ville la plus chère au monde pour les expatriés, talonnée de près par sa voisine Osaka. Moscou qui détenait le record en 2008 est repassée en 3e position, devant Genève (4e) et New-York (12e).

Si vous souhaitez vous expatrier dans une ville où le coût de la vie est encore bas, misez plutôt sur les villes des pays fraîchement entrés dans l’UE comme Ljubljana en Slovénie, Vilnius en Lituanie, Bucarest en Roumanie ou Limassol à Chypre. Hors Union Européenne, c’est à Asuncion au Paraguay que le niveau de vie est le moins cher !

Sydney, Londres, Varsovie, ont quant à elles dégringolé de leurs positions précédentes, tandis que New-York et Pékin remontent à la 8e et 9e places.

1 commentaire

Laisser un commentaire

*