Le système de santé canadien

Le système de santé canadien
Le système de sécurité sociale canadien
Les résidents permanents peuvent bénéficier gratuitement du système de santé public canadien, qui est largement financé par les taxes et les impôts. Ils doivent pour cela demander une carte individuelle d’assurance maladie au régime d’assurance-maladie de la province concernée. Au Québec, les résidents temporaires (ex : travailleurs intérimaires, salariés détachés, étudiants) peuvent bénéficier de l’assurance maladie, en vertu des accords d’entente de sécurité sociale conclut avec la France.
Dans la province francophone, l’inscription se fait auprès de la Régie de l’assurance maladie (http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/courrier/index.shtml  plus de détails ici).
A noter : vous n’avez pas à débourser pour les services hospitaliers reçus (couverture intégrale). Certains médecins pratiquent des dépassements d’honoraires : le remboursement des consultations est limité donc au plafond de l’assurance-maladie.
Certaines provinces anglophones (Colombie-Britannique, Ontario, Québec et Nouveau-Brunswick) observent un délai de carence (3 mois) avant de pouvoir bénéficier du régime public d’assurance maladie. La souscription à une assurance privée s’avère indispensable dans un premier temps.
Accès aux soins
Les soins sont dispensés en clinique ou en cabinet privé, il est très facile de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé dans les grandes villes (consulter les pages jaunes).
Catégories de soins peu/mal remboursés
Dans certaines provinces, certaines catégories de soins sont peu ou mal remboursés : soins dentaires, lunettes ou lentilles de contact et  médicaments sur ordonnance. A Québec, la prise en charge de certains soins (notamment optométrie, prothèse auditive, et fourniture d’équipement médical) est soumis à certaines conditions.
Maladie endémique
La maladie de Lyme, une infection transmise par les tiques, est signalée dans certaines régions du sud de l’Ontorio, du Manitoba, de Nouvelle-Écosse, et de Colombie-Britannique. Non traitée, elle peut affecter, à un stade avancé, l’appareil locomoteur, le système nerveux et l’appareil cardiovasculaire. Si vous partez en randonnée dans des régions boisées, munissez-vous d’un équipement adapté (jambes couvertes, chaussures montantes) pour prévenir les risques.

« Vous partez au Canada ? Pour travailler, étudier, ou simplement voyager : dans tous les cas de figure et quelle que soit la durée de votre expérience, vous aurez besoin d’une assurance santé avec de solides garanties.

L’assurance maladie au Canada
Les résidents permanents peuvent bénéficier gratuitement du système de santé public canadien, qui est en grande partie financé par les taxes et les impôts. Ils doivent pour cela demander une carte individuelle d’assurance maladie au régime d’assurance maladie de la province concernée. Au Québec, les résidents temporaires (ex : travailleurs intérimaires, salariés détachés, étudiants) peuvent bénéficier de l’assurance maladie, en vertu des accords d’entente de sécurité sociale conclus avec la France.

Dans la province francophone, l’inscription se fait auprès de la Régie de l’assurance maladie.

A noter : vous n’avez pas à débourser pour les services hospitaliers reçus (couverture intégrale). Certains médecins pratiquent des dépassements d’honoraires : le remboursement des consultations est limité donc au plafond de l’assurance maladie.

Certaines provinces anglophones (Colombie-Britannique, Ontario, Québec et Nouveau-Brunswick) observent un délai de carence (3 mois) avant de permettre au demandeur de bénéficier du régime public d’assurance maladie. La souscription à une assurance privée s’avère donc indispensable dans ce cas.

Accès aux soins
Les soins sont dispensés en clinique ou en cabinet privé, il est très facile de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé dans les grandes villes (consulter les pages jaunes).

Catégories de soins peu/mal remboursés
Dans certaines provinces, certains types de soins sont peu ou mal remboursés : dentaire, optique, certains  médicaments sur ordonnance. A Québec, la prise en charge de certaines catégories (optique, prothèse auditive, fourniture d’équipement médical, etc) est soumis à certaines conditions.

Vous partez au Canada ? Pour travailler, étudier, ou simplement voyager : dans tous les cas de figure et quelque soit la durée de votre expérience, vous aurez besoin d’une assurance santé avec de solides garanties.

Services et Liens
Destinations