Une assurance santé pour le Mexique que cela lors d’un voyage ou d’une expatriation nécessite de connaître la législation et ses besoins. Découvrez dans cet article les différentes options en matière d’assurance.

Par ailleurs, vous devez définir vos besoins en matière de couverture sociale et choisir une assurance santé au Mexique qui correspond à votre situation :

Vous allez également comprendre les avantages d’une assurance rapatriement, ainsi que les réelles couvertures des cartes de crédit pour un séjour au Mexique.

Le Mexique donne l'assurance de bons professionnels de santé
Le Mexique recense 2.44 medecins pour 1000 habitants

I. Comment choisir la protection sociale au Mexique qui vous convient ?

Quelle est la durée de votre séjour au Mexique ?

Quels sont vos besoins de couverture ?

En plus de la couverture santé, souhaitez-vous êtes couvert en cas de rapatriement ou de décès ?

Allez-vous bénéficier d’une assurance privée locale par le biais de votre employeur ?

Posez-vous les bonnes questions !

ACS propose des solutions d’assurance expatriation avec différents niveaux de couverture. N’hésitez pas à visiter leur site et faire un devis en ligne sans aucun engagement et en quelques minutes.
Contactez un conseiller expert pour choisir votre protection sociale adaptée : 
contact@acs-ami.com / +33 (0) 1 40 47 91 00

Pourquoi souscrire une solution ACS ?
Spécialiste de la mobilité internationale depuis les années 1970, ACS accompagne au plus près les voyageurs comme les expatriés aux quatre coins du monde, quelle que soit la durée de leur séjour.
Aussi ACS innove en permanence en créant de nouvelles offres ciblées pour mieux répondre aux demandes des expatriés. Son équipe, composée de professionnels multiculturels passionnés, est entièrement dédiée à ses assurés.

Choisir ACS, c’est s’assurer de profiter de son expérience à l’étranger l’esprit léger. Chaque année, plus de 100 000 personnes font confiance à ACS.

Découvrez leurs solutions expatriation assurance santé au Mexique ici

II. Régime de la sécurité sociale mexicaine

Le système de protection sociale mexicain repose sur deux institutions publiques : l’IMSS (Instituto Mexicano del Seguro Social) pour les salariés des entreprises privées, l’ISSSTE (Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado) pour les fonctionnaires de l’État mexicain. L’affiliation à l’IMSS est obligatoire, tandis que celle à l’ISSSTE est volontaire. Il existe également le Seguro Popular et l’IMSS Solidaridad.

IMSS : Instituto Mexicano del Seguro Social

L’IMSS concerne les travailleurs salariés mexicains et étrangers résidents. Les travailleurs mexicains sont exonérés de cotisation s’ils ne perçoivent que le salaire minimum. L’employeur prend en charge la cotisation. Si le salarié perçoit plus que le salaire minimum, sa cotisation mensuelle s’élève à environ 10% de son salaire. Cet organisme de sécurité sociale couvre les prestations préventives et curatives : frais d’hospitalisation, soins médicaux, opérations chirurgicales et médicaments. Il pourra également reverser une partie du salaire en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident, pour une durée de 52 semaine maximum.

L’IMSS couvre l’assuré.e, son/sa conjoint.e, ses enfants (de moins de 16 ans, ou jusqu’à 25 ans s’ils sont étudiants) et éventuellement ses parents s’ils sont hébergés sous le même toit.

L’inscription à l’IMSS s’opère par l’employeur. Toutefois, le salarié peut le faire lui-même via un formulaire de demande d’affiliation. A l’issue de l’inscription, l’IMSS fourni un numéro d’assuré. Ce numéro est essentiel pour pouvoir bénéficier de la couverture médicale. De plus, lors de l’affiliation de l’assuré à la Sécurité sociale, celle-ci lui affecte un médecin traitant. Il n’est donc pas possible de le choisir, ni d’en changer (sauf cas particulier et justifié).

ISSSTE : Instituto de Seguridad y Servicios Sociales de los Trabajadores del Estado

L’ISSSTE concerne les travailleurs du service public, c’est-à-dire les agents du gouvernement fédéral et des États fédérés du Mexique qui ont conclu un accord avec lui.

Le Seguro Popular est un service fourni par le gouvernement à tous les Mexicains, quelle que soit leur situation professionnelle. Il est également accessible aux expatriés disposant du statut de résident et qui ne sont pas éligibles à l’IMSS, ainsi qu’aux personnes qui ne disposent pas d’une assurance santé privée.

Ce programme mexicain prône l’accès à la santé pour tous. Lors de sa création en 2003, près de 60 % de la population n’avait pas de sécurité sociale. La majorité de celle-ci vivait alors en zone rurale.

Pour s’affilier au Seguro Popular, il faut présenter les documents requis à une administration locale nommée Módulo de Afiliación y Orientación. L’adhésion au Seguro Popular permet d’avoir des consultations moins chères, voire gratuites. Il en va de même pour les médicaments.

En outre, pour les plus démunis, IMSS Solidaridad permet de recevoir des soins médicaux gratuits dans une clinique ou un « instituto de solidaridad ».

Assurance complémentaire au Mexique

Les soins de santé peuvent coûter très cher au Mexique, notamment dans le privé. Il est conseillé de souscrire une assurance santé. Il existe des assurances complémentaires mexicaines, comme GMM (Gastos Medicales Mayores). Certains employeurs payent pour cette assurance santé privée. Il est également possible de souscrire une assurance santé privée pour expatrié, qui donne accès à des soins de meilleure qualité.

Le personnel médical du Mexique a été un des plus mortellement touché par la COVID 19
Le COVID a été très fatal au personnel médical mexicain dont la moitié des victimes ont été des medecins.

III. Quelle protection sociale, prévoyance et assurance santé pour les expatriés vivant au Mexique ? 

Si vous partez vivre au Mexique, vous allez très certainement choisir une couverture médicale pour expatrié. Cela ne vous dispense pas de votre affiliation obligatoire au système de santé mexicain, si vous avez le statut de résident.

L’assurance santé publique Mexicaine

Au Mexique, tous les salariés, qu’ils soient étrangers ou non, bénéficient de la Sécurité sociale, appelée IMSS (Instituto Mexicano del Seguro Social). Les travailleurs indépendants sont affiliés à l’IMSS de manière volontaire.

La sécurité sociale mexicaine prend en charge les prestations de santé prodiguées par les établissements de santé publics ou le médecin traitant.

Cependant, il faut savoir que le système de santé mexicain présente encore à l’heure actuelle certaines carences. Les établissements publics manquent de personnel. De plus, les délais d’attente sont très longs. Enfin, les soins ne sont pas toujours d’excellente qualité. Il est donc fortement conseillé de souscrire une assurance complémentaire, afin de couvrir vos éventuelles dépenses de santé.

Assurance internationale ou assurance santé au Mexique

Les Français peuvent s’inscrire à la CFE, la Caisse des Français de l’Étranger. Celle-ci vous permet de conserver vos droits à l’Assurance Maladie française, même pendant votre expatriation. Il est tout de même conseillé de souscrire une couverture médicale complémentaire, soit une assurance mexicaine, soit une assurance santé internationale. Cela permet de se rendre chez n’importe quel médecin et dans n’importe quel établissement de santé, notamment privé.
Attention, les assurances privées mexicaines ne peuvent pas venir en complément de la CFE. Seules les assurances françaises, et éventuellement européennes, le peuvent.

ACS propose des solutions d’assurance expatriation avec différents niveaux de couverture. N’hésitez pas à visiter leur site et faire un devis en ligne sans aucun engagement et en quelques minutes.
Contactez un conseiller expert pour choisir votre protection sociale adaptée : contact@acs-ami.com / +33 (0) 1 40 47 91 00

Pourquoi souscrire une solution ACS ?
Spécialiste de la mobilité internationale depuis les années 1970, ACS accompagne au plus près les voyageurs comme les expatriés aux quatre coins du monde, quelle que soit la durée de leur séjour.
Aussi ACS innove en permanence en créant de nouvelles offres ciblées pour mieux répondre aux demandes des expatriés. Son équipe, composée de professionnels multiculturels passionnés, est entièrement dédiée à ses assurés.

Choisir ACS, c’est s’assurer de profiter de son expérience à l’étranger l’esprit léger. Chaque année, plus de 100 000 personnes font confiance à ACS.

Découvrez leurs solutions expatriation assurance santé au Mexique ici

L’assurance santé privée au Mexique

Contrairement à l’assurance santé publique, le système privé mexicain prend en charge les prestations de santé prodiguées par les établissements publics comme privés, ainsi que par n’importe quel médecin. En effet, il n’y a pas d’obligation à consulter le médecin traitant désigné par la sécurité sociale mexicaine. Les soins dispensés par les établissements privés sont d’excellente qualité.

Les assurances santé locales mexicaines pour étrangers

Les contrats mexicains comprennent généralement une franchise, une coassurance, des délais de carence très longs et des plafonds limités par type d’acte. Par ailleurs, les soins courants (tels que la prévention et la maternité) ne sont généralement pas couverts. Il n’y a pas non plus de garantie rapatriement vers votre pays d’origine via ce type de contrat. Les tarifs d’assurance sont libres au Mexique. Les assureurs mexicains ont donc tendance à favoriser leur rentabilité au détriment des assurés. Le réseau de soins est généralement imposé par l’assureur, qui aura négocié des partenariats avec certains hôpitaux, pharmacies et médecins. Il faut donc vérifier avant de souscrire quels sont les établissements de santé compris dans votre contrat.

L’assurance santé internationale privée au Mexique

Une assurance santé internationale est le type de couverture médicale le plus adapté au mode de vie des expatriés. Ces assurances sont bien plus complètes, flexibles et offrent une couverture mondiale : les frais de santé sont pris en charge aussi bien au Mexique que lors d’un séjour à l’étranger. Cette couverture exclut toutefois certaines régions, en particulier les zones de conflits militaires. Elle inclut en revanche le rapatriement.

En général, les assurances santé internationales sont des assurances au premier euro. Elles peuvent également être souscrites en complément de la CFE (Caisse des Français de l’étranger). Il n’y a pas de coassurance ou de franchise obligatoire.

L’avantage d’une assurance internationale privée pour expatrié est de couvrir les dépenses de santé non seulement au Mexique, mais également en France et dans une grande partie du monde. Ainsi, vous serez couverts lors de séjours de courte durée hors du Mexique, que ce soit pour des vacances ou des déplacements professionnels.

IV. Choisir une assurance santé correspondant à votre situation au Mexique

Les principales assurances santé pour le Mexique

Les principaux assureurs santé pour les Français au Mexique sont les suivants :

  • Indigo Expat
  • ASFE
  • ACS
  • MSH
  • WellAway

Quelle est votre situation au Mexique ?

Il convient de choisir une assurance santé correspondant à votre situation au Mexique : expatrié, indépendant, artiste, nomade, travailleur détaché, étudiant, PVT, retraité, ou encore en couple avec une personne mexicaine.

Récapitulatif des séjours au Mexique pour motif professionnel

ProfilAssurance santé au MexiqueConseils
Travailleur expatrié au Mexique– Perte des droits à la Sécurité Sociale française
– L’IMSS donne accès aux praticiens Mexicains
– Assurance maladie, maternité et décès au Mexique.
Souscrire une assurance privée pour choisir ses praticiens et être couvert hors Mexique.
Invitez votre employeur à consulter ceci
Entrepreneur et indépendant,

artiste
– Perte des droits à la Sécurité Sociale française
– L’IMSS (affiliation volontaire) donne accès aux praticiens Mexicains
– Assurance maladie, maternité et décès au Mexique.
Souscrire une assurance privée pour expatrié permet une meilleure prise en charge locale et une assurance santé hors du Mexique.
Consulter ceci
Nomade passant moins de 6 mois au Mexique– Pas de couverture par l’Assurance Maladie française
– À moins de s’inscrire en tant que travailleur indépendant au Mexique et donc à l’IMSS, pas de couverture locale
Une assurance privée permet une prise en charge locale et une assurance santé hors du Mexique, pour seulement quelques euros par jour.
Consulter ceci
Travailleur détaché au MexiqueVous disposez de l’Assurance Maladie française, qui vous couvre pour la part obligatoire.
– En s’inscrivant à la Sécurité sociale mexicaine, accès aux praticiens Mexicains
– Assurance maladie, maternité au Mexique.
Pour la part complémentaire, souscrire une prévoyance internationale ou pour expatriés.
Consulter ceci
Voyage d’affaire de moins de 90 joursEn tant que touriste, vous ne pourrez pas bénéficier du système de soins local.Souscrire une assurance privée permet une prise en charge locale et une assurance santé hors du Mexique.
Consulter ceci

Récapitulatif des séjours au Mexique pour autres motifs

ProfilAssurance santé au MexiqueConseils
Étudiant ou PVT au MexiqueEn tant que résident temporaire, vous ne pourrez pas bénéficier du système de soins local.Une assurance privée permet une prise en charge locale et une assurance santé hors du Mexique.
Consulter ceci pour assurer un étudiant
Retraité expatrié au MexiqueHors Europe, si vous passez plus de 6 mois dans un pays, vous n’êtes plus couvert par l’Assurance Maladie en France et dépendez du système de santé local. La Sécurité sociale ne prendra en charge que vos soins réalisés en France. En Europe, vous dépendez du système de soins local et de l’Assurance maladie en France.A ce jour seules des personnes de moins de 64 ans peuvent adhérer à une assurance maladie pour un séjour au Mexique.
Consulter ceci
Voyage touristique de moins de 90 joursEn tant que touriste, vous ne pourrez pas bénéficier du système de soins local.Souscrire une assurance privée pour expatrié permet une prise en charge locale et une assurance santé hors du Mexique.
Consulter ceci

Quelle assurance santé internationale est recommandée ?

ACS propose des solutions d’assurance expatriation avec différents niveaux de couverture. N’hésitez pas à visiter leur site et faire un devis en ligne sans aucun engagement et en quelques minutes.
Contactez un conseiller expert pour choisir votre protection sociale adaptée : contact@acs-ami.com / +33 (0) 1 40 47 91 00

Pourquoi souscrire une solution ACS ?
Spécialiste de la mobilité internationale depuis les années 1970, ACS accompagne au plus près les voyageurs comme les expatriés aux quatre coins du monde, quelle que soit la durée de leur séjour.
Aussi ACS innove en permanence en créant de nouvelles offres ciblées pour mieux répondre aux demandes des expatriés. Son équipe, composée de professionnels multiculturels passionnés, est entièrement dédiée à ses assurés.

Choisir ACS, c’est s’assurer de profiter de son expérience à l’étranger l’esprit léger. Chaque année, plus de 100 000 personnes font confiance à ACS.

Découvrez leurs solutions expatriation assurance santé au Mexique ici

Travailleurs expatriés au Mexique

Toute personne qui passe plus de 6 mois dans un pays hors Europe n’est plus couverte par l’Assurance Maladie française. Elle dépend alors du système de santé local. La Sécurité Sociale ne prendra en charge que les soins réalisés en France.

Les travailleurs expatriés sont affiliés à l’IMSS, comme cela a été expliqué précédemment. Ils peuvent également souscrire une assurance santé privée pour être davantage protégés.

La couverture santé pour les créateurs d’entreprise et les indépendants sur le sol Mexicain

Si vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise (commerce, restaurant, bar, hôtel, boulangerie…), ou si vous êtes un travailleur indépendant, vous devez vous inscrire au régime volontaire de l’IMSS, dont les prestations et le coût varient. Pour cela, rendez-vous dans les locaux de l’IMSS de votre ville pour démarrer les démarches d’inscription. Avant cela, il faut réaliser les démarches de déclaration de travailleur indépendant.
Cette assurance santé couvre les risques professionnels, les maladies, la maternité voire l’invalidité. Cependant, il est vivement conseillé de compléter votre couverture santé avec une assurance privée mexicaine ou française. Ceci vous permettra alors d’avoir accès à des cliniques et hôpitaux privés offrant des soins de bien meilleure qualité.

Pour les travailleurs indépendants, il est également possible de conserver le statut d’auto-entrepreneur en France. Dans ce cas, il faut se rapprocher de l’institution locale ou de la Caisse des Français de l’Etranger pour la couverture maladie.

Artistes et sportifs de haut niveau

La catégorie des artistes regroupe diverses professions comme les peintres, les auteurs, les acteurs, les danseurs, les musiciens mais aussi les techniciens du spectacle. Ils sont assimilés à des salariés indépendants au Mexique. Ils travaillent pour de multiples employeurs ou contracteurs. La souscription à une assurance santé est de leur propre initiative. Pour choisir l’assurance adaptée, l’artiste doit faire un bilan de ses besoins en matière de dépenses de santé. Il détermine les garanties utiles tant à titre individuel que pour son/sa conjoint.e et ses ayants droit le cas échéant. En fonction de l’âge, de l’état de santé, mais également des risques professionnels liés à son activité, les garanties ne vont pas être les mêmes.

Ainsi, lorsqu’on décide de vivre au Mexique, souscrire une assurance santé internationale est fortement recommandé.

Le statut de travailleur détaché au Mexique

Le travailleur détaché est le salarié que l’employeur met à disposition d’une autre entreprise, sous l’autorité de laquelle il exécutera des travaux, et sans que son contrat de travail avec son entreprise d’origine soit rompu. Il s’agit par exemple d’un salarié envoyé par son entreprise pour travailler dans une filiale au Mexique.

Un travailleur détaché au Mexique continue de cotiser au régime général de la sécurité sociale française. Il continue ainsi de recevoir les avantages d’une protection sociale française. Il faut distinguer selon que le pays d’accueil a signé ou non une convention bilatérale de sécurité sociale avec la France. Si c’est le cas, les cotisations du salarié sont versées à l’assurance maladie française uniquement. Ses soins peuvent être remboursés par l’assurance maladie de son pays d’accueil, selon des modalités spécifiques décrites dans la convention. Dans le cas contraire, le salarié détaché est affilié à la fois au régime français et au régime local.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de compléter cette protection par une assurance. Ainsi, vous serez mieux remboursé.e.s en cas de dépenses de soins élevées.

D'excellentes formations en santé au Mexique
Le titre de medecin s’obtient après 4-5 ans d’études et 2 ans de Résidence

Quelle couverture santé pour les étudiants étrangers et PVT au Mexique ?

En tant que résidents temporaires, les étudiants ne pourront pas bénéficier du système de santé mexicain. Ils devront adhérer à leur propre assurance maladie pour leur séjour au Mexique, et ce avant leur départ. Par ailleurs, l’université d’accueil demande cette assurance car elle est obligatoire.

Afin d’être couvert dans les meilleures conditions, il convient de vérifier plusieurs points avant de choisir une assurance santé pour étudiant :

  • La couverture des frais médicaux sur place
  • La prise en charge des frais d’hospitalisation
  • La couverture des frais de rapatriement en cas de besoin
  • La responsabilité civile privée à l’étranger
  • L’assistance juridique et le capital décès

Par ailleurs, la plupart des établissements universitaires mexicains proposent des contrats d’assurance. Ceux-ci sont souvent bien plus chers qu’en France. Ainsi, nous vous conseillons de vous tourner vers les organismes français pour une assurance santé étudiante avant de partir étudier au Mexique.

En outre, pour les PVT français, il faut s’adresser à des compagnies d’assurance internationales avant de se rendre au Mexique. Une preuve de la souscription à une assurance est demandée lors du dépôt de la demande de PVT.

Couverture santé pour expatriés retraités au Mexique

Toute personne qui passe plus de 6 mois dans un pays d’expatriation hors Europe perd sa couverture de l’Assurance Maladie française. Elle dépend du système de santé local. Pour les Français, la Sécurité Sociale ne prendra en charge que les soins réalisés en France.

Par conséquent, quand on décide d’aller vivre sa retraite au Mexique, souscrire une assurance santé internationale est fortement recommandée.

Couverture santé pour un couple franco-mexicain

Si vous êtes un.e Français.e expatrié.e au Mexique et marié.e à un.e Mexicain.e, quatre options s’offrent à vous :

  • Être affilié.e à l’IMSS
  • Adhérer à la CFE
  • Souscrire une assurance Expatrié au premier euro avec une assurance santé internationale
  • Être affilié.e à une assurance Mexicaine

Par ailleurs, votre conjoint.e mexicain.e peut être rattaché.e à la CFE sous certaines conditions, par le biais d’une adhésion à une formule famille.

Couverture santé pour les employés recrutés localement au Mexique

Tout salarié travaillant au Mexique est normalement inscrit par son employeur auprès de l’IMSS. Certaines entreprises fournissent également à leurs employés un système d’assurance privée.

V. Les différentes assurances santé pour les voyages de courte durée au Mexique

Pour un voyage d’une durée de moins de 90 jours, trois options s’offrent à vous en matière de couverture santé. À vous de choisir en fonction de vos besoins et de votre type de séjour.

Les assurances de cartes bancaires couvrant les accidents et soins au Mexique

Les assurances incluses avec une carte bancaire peuvent fonctionner pour couvrir des voyages de moins de 90 jours. Pour cela, il faut demander une attestation et payer avec cette carte durant tout le séjour au Mexique. Toutefois, les cartes n’ont pas des plafonds d’indemnisation suffisamment élevés pour couvrir les soins reçus dans ce type de pays, comparé aux assurances voyage spécialisées. Les cartes bancaires ne remboursent généralement pas au premier euro. Elles viennent en complément de la sécurité sociale française, ce qui peut s’appliquer hors Europe dans des cas d’urgence uniquement. En outre, cela rallonge les délais de remboursement car il faut faire au préalable la demande à la sécurité sociale.

Les assurances des voyagistes

Les couvertures santé proposées par les voyagistes sont généralement vendues avec des billets d’avion ou directement par l’agence de voyage. Le prix de la cotisation est calculé en fonction du prix et de la durée de votre séjour au Mexique. Les garanties seront très proches de celles des cartes bancaires. La principale différence est que l’assurance voyage offerte par un voyagiste n’exclut presque jamais les sports à risque. Ainsi, dans le cadre d’un séjour avec des activités sportives, il importe de vérifier si le contrat du voyagiste n’exclut pas ce type d’activités.

De plus la gestion du dossier est facilitée en cas d’annulation ou d’interruption du voyage, puisque celui-ci est déjà confié à l’agent de voyages. L’assurance ainsi proposée couvre les événements imprévus qui causent l’annulation du voyage, comme une hospitalisation, une urgence personnelle ou médicale. Elle couvre également, une fois dans le pays étranger, le rapatriement en cas d’urgence, un accident causé par l’assuré.

Les assurances individuelles

Les assurances individuelles constituent la couverture santé la plus complète. Elles sont proposées par des organismes spécialistes de l’assurance voyage.

Contrairement aux assurances des cartes bancaires et assurances des voyagistes, elles présentent l’avantage de proposer des formules flexibles. Celles-ci ont des plafonds de garanties plus élevés que sur les formules classiques. Si vous voyagez au Mexique au moins deux fois dans l’année, il sera plus avantageux de choisir une garantie annuelle. Cependant, peu de formules voyage annuelles couvriront un voyage d’une durée d’un an. Souvent, ces assurances couvrent plusieurs voyages de 90 jours maximum chacun, sur une durée d’un an. Les prix varient en fonction de la durée du séjour et de l’âge des assurés.

ACS propose des assurances voyage qui peuvent couvrir des séjours jusqu’à un an.

Voyager sereinement au Mexique avec une assurance santé.
Voyager sereinement au Mexique avec une assurance santé.

VI. Le rapatriement sanitaire depuis le Mexique

Le rapatriement sanitaire se définit par le retour anticipé d’une personne séjournant à l’étranger, généralement pour être hospitalisée dans son pays d’origine.

Le rapatriement sanitaire s’effectue :

  • En cas de maladie,
  • Suite à un accident,
  • Ou en cas de décès (on parle alors plutôt de « rapatriement de corps »).

Si un rapatriement sanitaire est nécessaire depuis l’étranger, la sécurité sociale française ne prend malheureusement pas en charge ce genre de prestation. L’assurance maladie obligatoire assure uniquement les remboursements des frais d’hospitalisation ou des actes médicaux à l’étranger, sous certaines conditions.

L’aide des autorités consulaires au Mexique

Le Consulat français à l’étranger propose une assistance et des informations qui peuvent vous être utiles, mais il ne prendra pas en charge les frais de votre rapatriement sanitaire. Ainsi, vous ne serez pas rapatrié aux frais de l’État, sauf dans le cas d’une exceptionnelle gravité et sous réserve d’un remboursement ultérieur.

En cas de pathologie grave, le consulat pourra se mettre en contact avec votre famille et vous aider quant aux mesures à suivre. Selon votre situation, vous serez hospitalisé sur place ou rapatrié. Ce n’est pas l’assuré qui décide. La décision pour un rapatriement sanitaire est prise par le médecin traitant en accord avec le médecin conseil de l’assureur.

À supposer que vous décédiez, celui-ci prendra contact avec la famille et lui donnera des conseils quant aux formalités de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille.

Si vous avez des problèmes avec les autorités locales ou des particuliers, le consulat français au Mexique pourra fournir des adresses utiles, comme celles d’administrations locales, avocats, interprètes, etc.

Le coût total d’un rapatriement

Globalement, le coût d’un rapatriement sanitaire dépasse les milliers d’euros, surtout s’il implique un avion médicalisé, un ou plusieurs professionnels de santé.

Le coût dépend d’un certain nombre de facteurs :

  • Le trajet à effectuer ;
  • Le fait que le retour anticipé doive être médicalisé ou non ;
  • Les moyens de transport concernés : rapatriement sanitaire par avion sanitaire, par avion de ligne, par ambulance ou par hélicoptère, par bateau, par train…

Il existe plusieurs types de contrats pour l’assurance rapatriement. Certains couvrent les frais de secours et d’hospitalisation, d’autres remboursent une partie des soins et des médicaments, d’autres encore proposent le rapatriement en cas de décès.

De nombreux professionnels proposent un contrat d’assurance rapatriement, mais les clauses et les tarifs varient d’un établissement à l’autre.

Rapatriement pour un traitement médical en France

Contrats incluant une garantie rapatriement

Plusieurs types de contrats peuvent inclure une garantie rapatriement :

  • L’assurance voyage souscrite auprès d’un assureur, d’un tour opérateur… : Les rapatriements sont pris en charge à 100% des frais réels, totalement remboursés.
  • L’assurance voyage comprise avec une carte bancaire : En général, les cartes haut de gamme comme Visa Premier et Mastercard Gold proposent cette garantie. Si la carte prévoit une telle garantie, il n’y a pas besoin de souscrire une assurance avec garantie rapatriement. Toutefois, il faudra régler avec la carte l’intégralité du séjour à l’étranger (les réservations diverses) pour que la garantie soit valable. En principe, le titulaire et ses enfants sont couverts par la garantie rapatriement des cartes de crédit. Cependant, la prise en charge des coûts du rapatriement se limite à un plafond. Les garanties ne sont pas les mêmes selon les établissements bancaires.
  • L’assurance multirisque habitation : Certains contrats multirisques habitation incluent des prestations d’assistance. En effet, selon les garanties souscrites et la formule choisie, l’assuré peut profiter d’une assistance à la personne. En cas de problème de santé ou d’accident, les dépenses occasionnées lors du séjour peuvent être partiellement ou totalement couvertes par le contrat multirisque habitation (médicaments, frais d’hôpitaux, rapatriement).
  • L’assurancee santé : Certains contrats incluent l’assistance et le rapatriement médical. Attention, les assurances santé proposées aux expatriés ne prévoient pas toujours le rapatriement en cas d’accident ou de maladie grave. Certaines assurances complémentaires de la CFE couvrent le rapatriement.

À noter

Le rapatriement n’est pas toujours nécessaire. Lorsque les soins sur place sont de bonne qualité et adaptés à votre pathologie, il est préférable d’un point de vue financier de se faire soigner là où vous vous trouvez. En outre, la garantie rapatriement de la plupart des assurances ne prend pas en charge le voyage retour lorsque vous pouvez vous faire soigner dans le pays de séjour.

Des Pesos, la monnaie mexicaine avec laquelle vous paierez les soins de santé reçus au Mexique.
Des Pesos, la monnaie mexicaine avec laquelle vous paierez les soins de santé reçus au Mexique.

Rapatriement de corps depuis le Mexique vers la France

Contrats incluant une garantie rapatriement de corps

Le rapatriement du corps d’un défunt peut coûter cher, notamment du fait du transport en avion. La procédure est souvent complexe, du fait des formalités et règles à respecter. Le transport d’un corps après décès se fait la plupart du temps par avion, dans un cercueil hermétique spécifique, auquel il faut apporter des soins particuliers. Cependant, toutes les compagnies aériennes n’acceptent pas le rapatriement d’un corps.

Le rapatriement de corps est une garantie pouvant être incluse dans différents types de contrats d’assurance. Voici les principaux :

  • Une assurance rapatriement de corps spécifique : La plupart du temps, sa couverture s’étend sur le monde entier. Vous pourrez aussi trouver des assurances spécialistes de certaines zones, proposées par des acteurs de l’assurance moins connus puisque positionnés sur un marché de niche.
  • Une assurance décès : Cette couverture permet de mettre à l’abri financièrement les proches de l’assuré en cas de décès. La majorité des couvertures décès comprennent le rapatriement du corps de l’assuré, avec une prise en charge partielle ou totale selon l’offre.
  • Une assurance obsèques : De même, le rapatriement de corps vers le pays d’origine est généralement prévu par les contrats d’assurance obsèques, qu’ils soient des contrats en prestations ou en versement d’un capital.
  • Une assurance voyage : Certains contrats d’assurance voyage proposent cette garantie, très souvent en option facultative.

Certaines cartes bancaires prévoient elles aussi une assurance rapatriement sanitaire et/ou décès. Vérifiez bien les zones géographiques pour lesquelles vous êtes couvert par l’assurance de votre carte de paiement.

À noter

Les assurances rapatriement spécifiques sont généralement moins onéreuses que les assurances décès ou obsèques, car l’étendue et la variété des garanties sont plus limitées.

Une assurance décès pourra comporter la prise en charge du rapatriement du corps, ainsi que le versement d’un capital décès libre d’utilisation, par exemple.


Art mexicain.
Art mexicain. Découvez la richesse culturelle du Mexique.

VII. Questions – réponses sur la couverture santé au Mexique

Les soins de santé sont-ils gratuits au Mexique pour les expatriés ?

Que vous soyez couvert par l’IMSS ou le Seguro Popular, les soins de santé au Mexique sont gratuits. Il n’y a pas de copaiement. Cependant, vous n’êtes pas libre de choisir votre propre médecin (sauf cas particulier et justifié). Vous n’êtes pas couvert lors de voyages à l’étranger, dans le secteur privé et dans votre pays d’origine.

L’affiliation à la sécurité sociale mexicaine est-elle obligatoire ?

Oui, elle est obligatoire si vous êtes un expatrié.e résidant au Mexique.

Que pensez-vous de l’assurance mexicaine GNP Seguros ? Ou me conseillez-vous plutôt une assurance Française ? Si, oui laquelle ?

Cela dépend de votre situation de vie et de vos besoins. Il y a plusieurs options. GNP Seguros est très bien mais chère. L’assureur APRIL International rembourse dès le premier euro et les consultations sont remboursées. Il y a aussi Allianz et ACS AMI.

Est-ce qu’on peut se faire rembourser en France ses frais médicaux engagés à l’étranger par la Caisse d’Assurance Maladie ?

La plupart du temps, non. En théorie cela est possible. Néanmoins, cela n’est pas toujours évident. De plus, la sécurité sociale française remboursera en fonction de son barème, ce qui peut s’avérer insuffisant.

Quelle assurance pour un expatrié au Mexique ?

Il y a la CFE, AXA, Assur Travel, AVI Marco Polo, APRIL International, Allianz, GNP Seguros et ACS AMI.

Mes parents arrivent au Mexique pour 3 mois, quelle assurance prendre pour le COVID ?

Ils devraient contacter leur assurance afin de prendre une assurance voyage. AXA et Assur Travel sont très bien également. Attention, prenez soin de bien vérifier votre assurance : normalement les assurances françaises ne prennent pas en charge les frais de santé liés au coronavirus, et les tarifs hospitaliers au Mexique sont exorbitants. Les assurances voyage pour le Mexique d’ACS AMI sont une bonne option.

Est-ce que vous connaissez une assurance qui peut couvrir les frais médicaux à l’étranger mais aussi en France ?

J’ai besoin d’une assurance santé pour couvrir la période allant de l’arrivée au Mexique au début d’un contrat de travail. Avez-vous des recommandations à me donner ?

J’arrive au Mexique fin septembre pour commencer un nouveau travail début novembre. Une fois mon contrat entamé, je serai assurée, mais je cherche une assurance santé pour me couvrir les 6 semaines entre mon arrivée au Mexique et le début de mon contrat.

APRIL international et SafetyWings proposent des assurances santé. Il faut savoir qu’être affilié à l’IMSS ne signifie pas qu’on est assuré correctement, puisqu’on est très loin des standards français. Une assurance complémentaire est toujours recommandée.
Nous vous recommandons aussi de souscrire une assurance voyage qui vous couvrira pour les urgences le temps que vous obteniez une couverture IMSS.

Je vais faire des allers-retours France-Mexique. Quelle assurance maladie me conseillez-vous ?

Je pars à Mexico début octobre pour une période d’un an environ. Je vais faire des allers-retours en France durant l’année tous les 3/4 mois environ.

Les assurances proposées par ACS AMI, APRIL International, Chapka et Assurance AVI ne sont pas chères et prennent en compte le coronavirus.

Ma famille franco-mexicaine, non affiliée à la Sécurité Sociale française, est de retour en France. J’aimerais souscrire une assurance voyage. Auriez-vous un organisme à me recommander ?

Moi (française) et mon fils (franco-mexicain) rejoignons la France début juillet. Je ne suis plus du tout affiliée à la Sécurité Sociale française et j’aimerais donc souscrire une assurance voyage pour deux et pour une durée de 2 mois, afin de couvrir les frais médicaux en cas d’accident ou d’urgence médicale. Auriez-vous un organisme à me recommander ?

Chapka, ACS AMI, AXA.

Comment ça se passe au Mexique niveau assurance santé, responsabilité civile ? Est-ce que vous avez des compagnies d’assurance à me conseiller ?

Il y a beaucoup d’offres sur le marché et il est parfois difficile de faire le tri. Le mieux est de trouver un bon courtier en assurance, qui peut vous aider à comparer les offres selon votre situation.

Est-il obligatoire de souscrire une assurance pour un Programme Vacances-Travail (PVT) au Mexique ?

Oui, vous devez fournir une preuve d’assurance originale, tamponnée et signée lors de votre demande de PVT au consulat du Mexique. Votre assurance doit couvrir la maladie, l’hospitalisation, la maternité et le rapatriement pendant toute la durée de votre séjour. Voir les rubriques étudiants et PVT au Mexique de cet article.

Sources

http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1870-01952014000100004
https://lepetitjournal.com/mexico/lassurance-maladie-au-mexique-295245 https://www.lecomparateurassurance.com/103390-actualites-autres-assurances/combien-coutent-soins-sante-mexique
https://yucatanmagazine.com/rules-tightened-for-foreigners-applying-for-seguro-popular/ https://www.voyages-au-mexique.fr/quel-type-dassurance-voyage-selon-la-duree-du-voyage/
http://atlas-nevadodetoluca-mexico.ens-lyon.fr/le-systeme-de-sante-au-mexique-259353.kjsp
https://reassurez-moi.fr/guide/mutuelle-sante/expatrie-Mexique
https://www.etudionsaletranger.fr/etudier-au-mexique/assurance-etudiante-pour-le-mexique-nos-conseils
https://www.adpassurances.fr/independants/mutuelles-sante-independants/mutuelle-artiste.html
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-francais/preparer-son-expatriation/dossiers-pays-de-l-expatriation/mexique/vie-pratique/article/sante
https://www.femmexpat.com/destination-2/amerique-du-nord/mexique/le-systeme-medical-mexicain/
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3155
https://expat-assurance.com/fr/assurance-sante-internationale/salarie-detache-securite-sociale/
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-francais/ce-que-le-consulat-peut-faire-pour-vous/
https://reassurez-moi.fr/guide/mutuelle-sante/rapatriement-sanitaire
https://insurly.fr/assurance-voyage/rapatriement-sanitaire
https://www.centrale-vols-ambulance.fr/blog/rapatriement-sanitaire-gratuit-quelles-solutions_6281.html

https://www.femmexpat.com/destination-2/amerique-du-nord/mexique/le-systeme-medical-mexicain/

Note : les différents prix indiqués dans cet article peuvent varier.

Laisser un commentaire