Année du Mexique en France menacée : les PME françaises pénalisées ?

« L’Affaire Cassez » va-t-elle porter un coup fatal au  déroulement de l’année du Mexique en France ? La crise diplomatique larvée entre la France et le Mexique a fini par éclater au grand jour cette semaine, alors que le  contentieux autour de cet épisode judiciaire entre les deux pays n’est toujours pas réglé. Une situation qui embarrasse les entreprises françaises implantées au Mexique… Et risque de pénaliser les PME hexagonales qui cherchent des débouchés en Amérique du sud, alors que les exportations françaises sont au plus mal. Décryptage.

L’année du Mexique en France, c’est quoi ?
C’est une série de manifestations organisée conjointement en France par le gouvernement fédéral mexicain et l’Institut Français et d’autres opérateurs, portant sur différents thèmes de la vie mexicaine : culturels, économiques, éducatifs, touristiques, gastronomiques, sportifs ou ayant trait au développement durable. Ces quelques 350 événements doivent se dérouler jusqu’en décembre à  Paris et dans différentes villes de région. (Voir le programme complet ici)

Edit : le lien du programme ne semble pour le moment plus disponible. Voici en attendant le lien du programme en espagnol.

L’affaire Cassez
Florence Cassez, une jeune lilloise de 37 ans expatriée au Mexique, a été condamnée en 2009 à 60 ans de prison par la justice mexicaine pour enlèvement, séquestration, délinquance organisée et possession d’armes à feu.  Les circonstances, troubles, de son arrestation, et l’échec de son transfèrement en France, après un ulime refus du président mexicain Felipe Calderon, sont à l’origine des tensions actuelles entre les deux pays.

Le Mexique : un partenaire économique de choix ?
Même si le Mexique n’est que le 40e partenaire économique de la France, de grands noms de l’industrie française y sont implantés : comme Peugeot, Renault (automobile), Essilor, France optique ou Sanofi et Servier (santé), Safran, Eurocopter et Messier (aéronoautique), Legrand, Cegelec, EDF et Schneider (électricité), Saint-Gobain (verre), ainsi que Maurice Cuvelier (équipementier pour chimistes et sidérurgistes).

Un rendez-vous manqué pour les PME françaises ?
Parmi les 350 manifestations prévues dans le cadre de l’année du Mexique, plusieurs rendez-vous économiques importants doivent permettre aux entreprises françaises de trouver d’éventuels débouchés au Mexique  : comme le forum PME Mexique France en novembre à Lyon, le Salon mondial du vin Vinexpo à Bordeaux, et plusieurs missions thématiques par secteur (jeux vidéos, produits frais).

Il faudra encore attendre un peu avant de savoir si le retrait éventuel du Mexique de l’événement qui lui est consacré entraînera la défection de ses acteurs économiques.

Fiche économique du Mexique
– 112 millions d’habitants
– 14ème économie mondiale
–  PIB en croissance de 5% en 2010
– 1ère puissance commerciale latino-américaine (560 milliars de $ d’échanges)
–  Membre de l’OCDE, du G20 et signataire de nombreux accords de libre-échange (ALENA et Union européenne…)
– Secteurs prioritaires : équipement automobile, aéronautique,  TIC,  santé,  environnement, transport…

Services et Liens
Destinations