Aide aux Particuliers au Brésil

A l’heure actuelle le gouvernement du Brésil qui n’avait eu de cesse de minimiser l’épidémie et de dénoncer l’hystérie autour de la maladie est à présent le pays le plus touché en Amérique latine. En réponse à l’augmentation rapide de la population infectée, le gouvernement brésilien a pris des mesures urgentes qui sans aucun doute affectera le quotidien de chacun, et en particulier le cas des expatriés.

  1. Rapatriement en France et voyage

Le 19 mars, le Brésil a annoncé la fermeture des frontières terrestres avec l’ensemble des pays frontaliers du Brésil, y compris celle avec la Guyane française, pour une durée de 15 jours. Cette mesure ne s’applique pas aux étrangers détenteurs de permis de résidence brésilien souhaitant rentrer au Brésil par voie terrestre.

Suivant cette annonce, Le Brésil a également décrété l’interdiction d’entrer sur le territoire national par voie aérienne des étrangers quelles que soient leurs nationalités, à compter du 30 mars 2020, pour une période de 30 jours.

La restriction ne s’applique pas au citoyen brésilien de naissance ou naturalisé; à l’immigré ayant résidence à caractère définitif, pour un délai déterminé ou indéterminé, sur le territoire brésilien; au professionnel étranger étant au service d’une organisation internationale (à condition d’être dûment identifiés) ; à l’employé étranger accrédité auprès du gouvernement brésilien ; à l’étranger dont le conjoint, compagnon, fils, parent ou curateur est brésilien ; à l’étranger dont l’entrée est spécifiquement autorisée par le gouvernement brésilien dans le cadre de l’intérêt public ; à l’étranger titulaire d’un titre de séjour « Registro Migratório Nacional » ; au voyageur en transit international, à condition de ne pas sortir de la zone internationale de l’aéroport ; lors d’atterrissage technique pour ravitaillement, quand il n’y aura pas besoin de débarquement des passagers.

Il est recommandé aux Français de passage de rentrer en France dans les meilleurs délais via les vols commerciaux qui continuent d’opérer depuis le Brésil, en priorisant les villes de São Paulo et Rio de Janeiro, depuis lesquelles la majorité des vols pour l’Europe partent, afin d’éviter de se retrouver bloqués au Brésil en cas de réduction des liaisons avec l’Europe. L’inscription à Ariane est également recommandé pour avoir des information utiles et aussi pour que les autorités françaises aient connaissance de votre présence, au cas où des opérations de secours seraient organisées.

Pour les informations des places disponibles sur les vols au départ du Brésil et à destination de la France., visitez la page https://br.ambafrance.org/Vols-Air-France-KLM-disponibles-jusqu-au-31-mars .

Pour les Français et européens au Brésil en attente d’un vol de retour en France qui ne disposent pas d’hébergement, le groupe hôtelier français ACCOR (Mercure, Ibis, Novotel inclus) propose un tarif préférentiel pour les personnes dans plusieurs hôtels des villes de São Paulo et Guarulhos (aéroport international), Rio de Janeiro, Belo Horizonte, Brasilia.
Pour avoir accès à ce service, il est conseillé d’appeler le numéro dédié par ACCOR : +55 11 2505 9749 et demander à bénéficier du tarif « CONSUL ». Cet hébergement n’est ni obligatoire, ni gratuit.

Pour les étrangers qui se trouvent déjà au Brésil et dont la date limite de séjour expirera bientôt, la Police Fédérale brésilienne a décidé de suspendre, depuis le 16 mars, les dates limites de séjour. Les calculs des durées de séjour seront repris à la fin de la période d’urgence sanitaire, suivant la nouvelle orientation de la Coordination générale de la Police d’immigration.

Au cas où le délai serait déjà dépassé à la date en cours, la mesure à être appliquée au visiteur sera une amende qui lui sera remise lors de sa sortie du pays, en tenant compte de la période de suspension des délais.

  • Visa

Depuis le 16 mars, tous les rendez-vous concernant les demandes de visa ont été annulées, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Pour les services de Régularisation Migratoire des immigrants, l’accueil du public dans les bureaux de la Police Fédérale, même ayant pris rendez-vous, est limité aux situations d’extrême nécessité. Les dates d’expiration des récépissés, des cartes de résident et d’autres documents relatifs aux démarches de Régularisation Migratoire, seront prolongées jusqu’à la fin de la période d’urgence sanitaire publique.

  • Transmission des Certificats de Vie

Les français retraités vivant à l’étranger qui ont reçu un Certificat de Vie durant les mois de janvier, février et mars, obtiennent un délai supplémentaire de 2 mois pour envoyer leur certificat rempli et signé.

Les pensionnés de l’Agirc-Arrco ne sont pas concernés par cette mesure et sont conseillés à prendre contact avec leur interlocuteur habituel.

La transmission des Certificats de Vie est suspendue pour les mois d’avril et de mai.

  • Entraide de la communauté francophone locale
  • Groupes Facebook de francophones au Brésil pour recevoir ou proposer des bons conseils et de l’aide

https://www.facebook.com/groups/1588599358045920/

https://www.facebook.com/groups/160232574100437/

https://www.facebook.com/groups/lesfrancaisderio/

C’est un service d’hébergement d’urgence, à l’initiative du ministère des Affaires étrangères et de la FIAFE, permettant d’aider les Français qui se retrouvent sans domicile à l’étranger en attendant leur retour en France. Le processus consiste à mettre en relation les Français bloqués à l’étranger avec des résidents Français locaux qui peuvent les accueillir temporairement. C’est un service d’urgence qui fonctionne dans 197 pays.

  • Contacts médecins francophones et urgences
  • São Paulo : Dr. Maxime Godard au +55 11 9853-10830 (portable)
  • Rio de Janeiro : Dr Chantal Corcos au +55 21 9998 53412 ; Dr Marie-Christine Duniau au +55 21 9961 89336
  • Récife : Contacter le Consulat général de France pour le Nordeste à Recife au + 55 81 3117 3290
  •  Contacts  Consulats pour informations et urgences
  • Ambassade de France au Brésil

Mail : france@ambafrance-br.org

Tel : +55 61 3222 3999

Urgence seulement : +55 61 32 22 39 20

  • Consul honoraire de France à BELEM

Mail : consulat.belem@yahoo.fr

Tel : (91) 3224 6818

Heure:   Mardi et jeudi de 09h00 à 12h00

  • Consul honoraire de France à MANAUS

Mail : consulat.manaus@yahoo.fr  

Tel : (55-92) 9 8825 0960

  • Consul Honoraire de France à CUIABA (Mato Grosso)

Mail : consulat.cuiaba@yahoo.fr

Tel : (55) 65 3685-6802

Mobile : (55) 65 9610-1680 ou 9982-6262

  • Consul Honoraire de France à MACAPA (Amapa)

 Mail : agconsulairemcp@gmail.com 

Tel : +55 96 3223-86 34

Mobile : +55 96 8143-4313 Horaires : mardi et mercredi de 08h00 à 12h00 et jeudi de 15h00 à 18h00

Services et Liens
Destinations