Comment installer son business à Singapour : les conditions de séjour

nn1

Nous vous avions déjà parlé des avantages à implanter un business à Singapour. Retrouvez dans notre article les conditions de séjour nécessaires à la mise en place de votre projet.

Le permis de séjour

  • Avant de vous installer :

–    Si vous venez moins d’un mois pour visiter et explorer la marché, il n’est pas nécessaire d’avoir un visa.

–    Si vous souhaitez prolonger votre séjour de quelques jours ou semaines, vous devez sortir du pays et y revenir. En avion, cela vous donne droit à 30 jours supplémentaires. En bateau ou train, comptez 14 jours supplémentaires.

–    Vous pouvez aussi demander une prolongation de séjour sur le site du Singapour Immigration and Checkpoints  Authority (3 mois maximum).

–    Le Long-Term Visit Pass for Entrepreneurs (LTVP) vous permet d’explorer les opportunités de marché afin de vous implanter à Singapour. Vous pouvez sortir et entrer sur le territoire. Ce visa est valide 6 mois. Vous pouvez en faire la demande par formulaire auprès du gouvernement de Singapour.

  • Lorsque votre projet est prêt à être mis en place :

–    Vous devez le présenter à l’ACRA (Accounting and Corporate Regulatory Authority) qui a pour mission de réguler le business à Singapour.

–    Vous devrez ensuite faire une demande de permis de séjour appelé «  Entre Pass » que vous pouvez effectuer sur le site de Ministère du Travail de Singapour. Votre entreprise doit avoir un minimum de capital de  50 000 $,  et vous devez détenir au moins 30 % des parts. Ce passe est renouvelable tant que l’entreprise reste viable et génère des retombées économiques pour le pays. Il est valable 2 ans.

–    Vous avez également la possibilité de bénéficier du « Multiple Journey Visa » . Ce visa est accordé aux entrepreneurs qui voyagent fréquemment hors de Singapour pour leur business. Ce visa est valide 1 an, 2 ans ou 5 ans.

Dans ce dossier :

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.