Grippe A : rentrée scolaire retardée en Amérique du sud

En Amérique du sud, plusieurs établissements scolaires ont retardé la rentrée scolaire d’une à plusieurs semaines, à cause de la pandémie de Grippe A.  Des décisions prises courant juillet et début août. La vigilance est donc maximale. Un avant-goût de ce qui pourrait se passer très bientôt dans les lycées français de l’hémisphère nord, à quelques jours seulement de la rentrée des classes. Pendant ce temps, l’AEFE, qui supervise le réseau scolaire à l’étranger, a ouvert un site internet d’alerte et d’informations.

Les choses sérieuses commencent. Les établissement scolaires français à l’étranger s’organisent face à la pandémie de grippe A. Signe de cette vigilance accrue : l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger) a ouvert une cellule de veille sur internet pour informer élèves, parents d’élèves et corps enseignant des conséquences de la grippe A sur l’ organisation du calendrier scolaire. En Amérique du sud, la rentrée scolaire prévue en août a été chamboulée avec annulation ou report des cours.

Mesures exceptionnelles au lycée franco-bolivien de La Paz
Le lycée franco-bolivien Alcide-d’Orbigny de La Paz  doit faire face à un cas suspecté de grippe A. Les élèves de la classe concernée resteront chez eux jusqu’au 24 août. Le lycée commence à distribuer des gels désinfectants aux lieux de vie collectifs (ex : cafétéria) de l’établissement.

Rentrée scolaire retardée au Brésil
La reprise des cours a été retardée de plus de deux semaines au lycée Molière de Rio de Janeiro et au lycée Pasteur de São Paulo. Et la situation reste toujours précaire, même si un programme de rattrapage des cours est prévu par ces établissements. 

A noter que dans l’hémisphère sud, l’année scolaire correspond à une année calendaire : Les mois de grandes vacances sont répartis en janvier et juillet.

Dans ce dossier :

Laisser un commentaire

*