Comment implanter son business à Singapour : les conditions d’exercice

Après avoir découvert pourquoi il est intéressant d’implanter un business à Singapour et les démarches à suivre pour obtenir les visas de séjour, vous pourrez trouver ici les conditions nécessaires d’exercice.

Les conditions d’exercice
A Singapour, vous ne pouvez pas effectuer toutes les activités professionnelles qui vous chantent : certaines sont interdites aux étrangers (cafés,  bars, cabinets de réflexologie et d’acupuncture, karaoké, herboristeries) et d’autres en revanche sont recommandées. Un site sur le business à Singapour vous aidera dans vos démarches, les licences à respecter, le choix de la structure.
Pour lancer votre entreprise, vous devrez enfin présenter un Business Plan détaillé à l’ACRA, expliquer pourquoi vous voulez lancer ce projet à Singapour et fournir une garantie de 3 000 SG$ (environ 1 500 €).

La Chambre de commerce et d’industrie française de Singapour
La Chambre de commerce et d’industrie française de Singapour a pour mission de vous apporte son aide dans :
–    l’obtention de votre visa ;
–    la rédaction de votre business plan ;
–    la domiciliation administrative ;
–    participation à des salons professionnels…

Vos démarches administratives

–    Vous devez payer vos impôts en ligne sur www.iras.gov.sg. Ce site détermine également les dates limites de déclaration.
–    Vous aurez également à faire un bilan de résultats sur l’année sur le site de l’ACRA, qui permettra au gouvernement de vérifier si ces résultats sont conformes aux prévisions de votre business plan.
–    Vous devez également renouveler votre visa sur le site du Ministère du Travail.

Services et Liens
Destinations