Séisme au Japon : des répliques de forte intensité "très probables" jusqu'à samedi matin

Selon les informations fournies  par l’Agence  météorologique japonaise dimanche soir, le risque de répliques sismiques « d’une magnitude comprise entre 5 et 7  sur l’Echelle de Richter »  est « assez à très élevé » dans les régions côtières touchées  par le  tremblement de terre le vendredi11 mars. La probabilité d’une réplique de forte intensité devrait toutefois baisser au fil des jours.

MAJ (lundi, 11h06, heure française) : selon l’Agence météorologique du Japon, les risques de séisme ont diminué. Elle évalue que les chances pour qu’il y ait un autre séisme d’ici 3 jours sont désormais de 40 % contre 70 % comme indiqué précédemment, avec une intensité de +5 contre 7.

L’Agence météorologique japonaise précise que le risque de répliques de forte intensité concerne les provinces de Iwate, Miyagi, et Ibaraki.  Selon la même source, ce risque serait estimé  « autour de 70% jusqu’au mercredi 16 mars au matin, puis autour de 50% jusqu’à samedi 19 mars ».

L’Agence recommande donc d’observer la plus grande prudence aux résidents du Nord-Est du pays, alertant notamment contre le risque de tsunami consécutif à une éventuelle réplique. 137 ressortissants français enregistrés à l’ambassade -où dont la présence a été signalée aux autorités consulaires- résident dans les provinces concernés.

Dimanche soir, l’ambassade de France était « toujours sans nouvelle » de 17 d’entre eux.  Jointe lundi matin par Expatriation.com, celle-ci n’a pas été en mesure de communiquer plus d’informations les concernant.

Le séisme de magnitude 9.0 sur l’Echelle de Richter, qui a entraîné un tsunami meurtrier vendredi 11 mars, est désormais connu sous le nom de « séisme de Tohoku » (« The 2011 off the Pacific coast of Tohoku Earthquake »), du nom de la région qui recouvre le nord-est de l’île japonaise de Honshu.

Lundi matin, le bilan provisoire faisait état de 10.000 victimes.

En savoir plus
Le communiqué de l’Agence météorologique japonaise.

1 commentaire

Laisser un commentaire

*