Chine : Une destination pour les aventuriers… qualifiés

La Chine est un pays idéal pour les entrepreneurs dotés de patience et d’esprit créatif. Pour tous les candidats au travail dans ce pays, voici quelques réalités à prendre en compte avant de sauter dans l’avion.

Entreprendre en Chine

Peut-être la façon la plus sûre de réussir en Chine et d’être son propre patron : l’Empire du Milieu accueille assez favorablement les entreprises individuelles. En effet, 75% des entreprises françaises implantées sont des PME/PMI. Lisez le récit de ce jeune créateur d’entreprise qui s’est installé à Shanghai.

Les secteurs de pointes d’abord

De nombreuses entreprises françaises sont implantées en Chine comme Air liquide, Accor, Carrefour ou Vivendi. Les industries de pointe et de service recrutent donc des profils très qualifiés : les domaines de l’ingénierie, de la gestion financière et la commercialisation de produits sont particulièrement porteurs.

Rapprochez-vous de la Chambre de Commerce et d’industrie Française en Chine pour plus d’informations.

Le recrutement

Ce sont souvent les responsables de l’entreprise basés en Chine qui dé cident du recrutement des candidats. La DRH du groupe en France valide ou non la candidature. Vous pouvez adresser une candidature spontanée au siège des grands groupes : elle sont examinées attentivement. Le groupe Air Liquide vous permet de candidater en ligne.

Coût de la vie

Reportez-vous sur ce site pour estimer le coût de la vie à Shanghai.

Quelques chiffres pour vous donner une idée :

Logement. De 150 euros à 300 euros par mois (plus cher à Pékin, Hong Kong et Shanghai) (c’est à dire de 1500 à 3000 Yuans par mois)

Nourriture. 3 euros en moyenne par personne dans un restaurant standard.

Transports. Bus : de 10 à 40 centimes d’Euros pour les dé placements en ville. Taxi : de 5 à 10 Euros pour des courses moyennes

Visas

Tourisme  : en principe, deux mois maximum. Prolongation sur place possible après accord du Bureau de la Sécurité Publique local.

Affaires : Inférieur à six mois.

Travail (supérieur à 6 mois) : Difficile à obtenir. Il vous fait l’agrément des autorités chinoises.

Un peu de littérature… avant le travail

Mieux comprendre la culture du travail en Chine est essentiel au succès de votre aventure professionnelle.  Reportez-vous à cet essai de François Julien intitulé « la pratique de la Chine ». Une regard sur la perception chinoise des relations dans le monde du travail.

Services et Liens
Destinations