Aide aux Particuliers au Chili

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus augmente chaque jour au Chili, face à la situation le gouvernement n’a pas encore pris de mesure stricte, malgré les protestations de la population, des syndicats des médecins et des maires qui demandent des mesures plus strictes, c’est ce que le président chilien Sebastián Piñera appelle « Un confinement progressif ». La situation est tendue, l’inquiétude augmente, surtout pour les expatriés.

  1. Rapatriement en France et voyage

Le 18 mars, le gouvernement Chilien annonce la fermeture de ces frontières aériennes, maritimes et terrestres, cependant ceux qui sont de nationalité Chilienne peuvent rentrer aux pays à condition d’être mis en quarantaine pour une durée de 14 jours, à noter que les voyageurs qui sont en escale ne sont pas concernés. Ceux qui sont de passage peuvent également rentrer dans leur pays, mais seulement par voie aérienne.

Pour les ressortissants Français qui ont des domiciles fixes en Chili, il est conseillé de limiter le déplacement international, sauf pour les urgences. Ceux qui sont de passage sont invités à prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France.

Jusqu’à nouvel ordre aucune compagnie n’assure la liaison directe entre Chili et l’Europe. Cependant, des vols avec escales qui assurent des vols de Santiago vers São Paulo sont encore disponibles (Iberia, British Airways, Latam). Et à São Paulo, plusieurs compagnies dont Air France (Paris) et KLM (Amsterdam) assurent des vols vers l’Europe. Ceux qui veulent faire une réservation avec Air France peuvent écrire à mail.cto.scl@airfrance.fr

Pour avoir de l’aide et des informations, l’inscription à Ariane et la signalisation de sa présence au consulat en envoyant un mail au consulat.santiago@gmail.com est également conseillé.

Lors de l’arrivée en France, ces documents remplis en format numérique ou sur papier sont nécessaires.

  • Attestation de déplacement international dérogatoire à télécharger sur le site du ministère de l’intérieur.

Pour la France métropolitaine : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Pour les collectivités d’Outre-mer : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

  • Attestation de déplacement dérogatoire à télécharger sur le site du ministère de l’intérieur.

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Pour les déplacements au Chili, il est à noter que jusqu’à ce jour, il n’y pas à encore de quarantaine nationale, cependant certaines zones du pays ont pris des mesures locales de confinement et de restriction des déplacements, à savoir :

  • Santiago centre, Providencia, Ñuñoa, Las Condes, Vitacura et Lo Barnechea et une partie de la commune de Puente Alto à compter du 25 mars et prolongée jusqu’au 13 avril,
  • Le 13 avril à 5h du matin, les communes de Providencia, Vitacura et Lo Barnechea ainsi que certaines parties des communes de Santiago centre et de Ñuñoa, sortiront de quarantaine.
  • La commune de Las Condes et certaines parties des communes de Santiago centre, de Ñuñoa et de Puente Alto demeureront en quarantaine. Les cartes des zones concernées sont consultables sur https://twitter.com/ministeriosalud/status/1247598923725799424?s=09 et https://twitter.com/ministeriosalud/status/1247612053382221825?s=19

Ainsi, les Français de passage qui se trouvent dans ces zones devront obtenir des autorisations spéciales permettant de se déplacer (pour une durée limitée) au supermarché, à la pharmacie ou pour une consultation médicale. Ceux qui n’ont pas de numéro d’identification chilien, peuvent télécharger les laissez-passer avec leur numéro de passeport sur le site https://comisariavirtual.cl/ ou aller dans les commissariats des Carabiniers.

Pour ceux qui doivent se rendre à l’aéroport de Santiago pour prendre un vol pourront circuler en présentant leur billet ou leur réservation, leur passeport régional sanitaire à télécharger sur https://www.c19.cl/ sur leur téléphone.

Il est à noter que toutes les personnes utilisant les transports publics ou privés : avions, métros, trains, bus, transport collectif, … et aussi pour tous les déplacements dans des lieux publics fermés c’est-à-dire supermarchés, banques, … le port du masque est obligatoire.

Pour ceux qui n’ont pas trouvé des masques dans le commerce, un tutoriel pour la fabrication de masque artisanal est disponible sur https://www.minsal.cl/minsal-publica-tutorial-para-fabricar-mascarillas-caseras-en-caso-de-no-contar-con-el-insumo/

Concernant les Français dont le visa de touriste a expiré au moment de quitter le Chili, il est recommandé d’aller au bureau de la PDI Internacional qui se trouve au 2ème étage de l’aéroport de Santiago. Le Departamento de Extranjería y Migración https://tramites.extranjeria.gob.cl/ permet également de réaliser de nombreuses démarches en ligne.

  1. Visas

Durant cette période, le consulat ne reçoit que sur rendez-vous. Seules les urgences comme la délivrance de laissez-passer pour rentrer en France, la délivrance de visa de conjoints dans le cadre d’un retour imminent en France, l’établissement de procurations de vote, hospitalisation, arrestation, décès, action sociale (bourses scolaires), seront traitées et ce jusqu’à nouvel ordre. L’inscription au registre des Français établis hors de France (inscription, modifications, radiation) se fait en ligne sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33307

  1. Entraide de la communauté francophone locale
  • Groupes Facebook de francophones au Chili pour recevoir ou proposer des bons conseils et de l’aide

https://www.facebook.com/groups/202286786636665/

https://www.facebook.com/groups/1425514571064308/

https://www.facebook.com/groups/Fran%C3%A7ais-et-francophones-%C3%A0-Santiago-du-Chili–1660753020839818/

https://www.facebook.com/groups/2023258491267203/

https://www.facebook.com/groups/1660753020839818/

  • Entraide Français.es du Chili

Organisée par des citoyens volontaires, cette initiative consiste à mettre en relation les personnes, familles et entreprises qui se trouvent aujourd’hui en grande difficulté au vu de la situation actuelle, avec des personnes ou des organismes susceptibles de les aider.

Pour avoir de l’aide (faire des courses, chercher des médicaments, soutien pour la garde des enfants, organisation d’un retour en France ou simplement le besoin d’un échange téléphonique pour se sentir moins seul…), ou pour proposer de l’aide, remplir le formulaire sur :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoRCRw7pKJ1P6dTAx7zmxLbvUeekeNajAAgk2sZrlFszc7fg/viewform?fbclid=IwAR3g51XoRIZyNRA0JWyoAY3b7L6sr3KloOVHQCk_61L56yz5jrTDwxHQ1aE .

Pour plus d’information, contactez Julie et Dominique, Edith, Elizabeth, Fanny, Fernando, Karen, Léo, Noëlle, Pascal, Roland, Stéphane, Virginie à juliefouard@gmail.com

C’est un service d’hébergement d’urgence, à l’initiative du ministère des Affaires étrangères et de la FIAFE, permettant d’aider les Français qui se retrouvent sans domicile à l’étranger en attendant leur retour en France. Le processus consiste à mettre en relation les Français bloqués à l’étranger avec des résidents Français locaux qui peuvent les accueillir temporairement. C’est un service d’urgence qui fonctionne dans 197 pays.

Face au Covid-19, la plateforme http://solidarite-Fde.fr permet de mettre en contact les Français à l’étranger pour des conseils, une aide proximité, des solutions logement pendant le confinement.

  1. Contacts Consulats pour informations et urgences
  • Lundi au vendredi :

Tel : 56920696837 et +56920692714

Heure: 9h00 à 18h00

  • week-end:

Tel: +56944543911

Heure: 9h00 à 18h00

  • Pour l’exercice de la protection consulaire et l’action sociale (du lundi au vendredi) :

Tel : +56 9 44 42 53 55 et +56 9 34 69 47 69.

Heure : 10h00 à 18h00

  • Urgence (Hospitalisation, arrestation, décès) hors horaires ci-dessus :

Tel : +56 9 44 54 39 11

Services et Liens
Destinations