Peut-on quitter le Sénégal pendant le Covid-19?

La pandémie demeure relativement contenue au Sénégal, pays pauvre d’Afrique de l’Ouest. Les autorités se sont gardées d’imposer un confinement total, difficilement envisageable quand une bonne partie de la population vit au jour le jour. Mais elles ont fermé les frontières, interdit les rassemblements ainsi que la circulation entre les villes, et imposé le port obligatoire du masque dans les services publics et privés jusqu’à mi-mai, où le Sénégal a annoncé un assouplissement des restrictions.

Difficile en ce cas, de pouvoir songer à une relocation, ou un retour en France du Sénégal si la circulation entre les villes de jour comme de nuit est interdite sauf raison impérative. En outre, les frontières sénégalaises sont fermées jusqu’au 31 mai.

Ainsi, même pour de simples touristes Français souhaitant rentrer en France, au moment du confinement, les suspensions des vols aériens ont-elles données lieu à des angoisses à partir de l’aéroport de la capitale, Dakar. D’autant que la ville affiche une forte concentration de cas dû au Covid-19 avec plus de 66% de contaminés communautaires, soit 14 communes de toute la région de Dakar et de ses quelques presque 4 millions d’habitants.

A noter que fin Mai, Air France ouvre à nouveau ses vols pour Paris.

Services et Liens
Destinations